Féminicide de Laure Nobels à Laeken : Un film donne la parole aux parents 10 ans après

Belga

Dix ans après le meurtre de Laure Nobels, tuée à 16 ans le 9 mai 2012 à Laeken par son petit-ami âgé de 17 ans, le documentaire d'Yves Gervais "Laure est là" a été diffusé jeudi soir à l'Espace Magh dans le centre de Bruxelles. Il sera retransmis lundi prochain sur BX1 après le journal de 18h00.Le film donne la parole aux parents de Laure Nobels. "On veut avec ce film sensibiliser à la non-place des victimes dans le système judiciaire, parce que c'est très violent", a mis en exergue sa mère Isabelle Blockmans-Nobels. "Le meurtrier a plus de droits que ses victimes". Elle critique de plus la procédure imposant aux personnes lésées des expertises psychologiques pour prouver l'impact sur elles des actes de l'auteur poursuivi. Face aux remous actuels dans la société civile notamment via les réseaux sociaux pour parler des violences faites aux femmes, elle estime qu'"on commence à être sensibilisés, mais que dans les actes concrets, on n'y est pas du tout". Manon Terwagne a reçu à l'Espace Magh le prix Laure Nobels pour son premier roman intitulé "Emprise", qu'elle a écrit avant ses 20 ans en marge du premier confinement. Publié début mai, il raconte une fiction sur une jeune femme qui tombe sous le joug de la violence conjugale. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be