La Chambre demande de soutenir le recrutement des pompiers volontaires

Belga

La Chambre a approuvé jeudi à l'unanimité en séance plénière une proposition d'Eric Thiébaut (PS) visant à améliorer le recrutement et le statut des pompiers volontaires.La Belgique compte 17.300 pompiers dont près des deux tiers sont volontaires. Les tâches de ces derniers sont les mêmes que celles d'un pompier professionnel. La différence réside dans le fait que les volontaires ne travaillent pas à temps plein pour le corps des pompiers. Cette implication importante est de plus en plus difficilement compatible avec la vie privée et professionnelle des pompiers volontaires. Résultat : les vocations sont en berne et les zones de secours ont le plus grand mal à attirer de nouvelles recrues. La résolution demande, entre autres, de raccourcir les délais d'engagement ; d'impliquer davantage les zones de secours dans le recrutement et la formation ; de favoriser des formations plus spécialisées et donc moins lourdes ; de mener une campagne d'information nationale sur le métier de pompier volontaire, etc. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be