Biden repousse à juillet un possible voyage en Arabie Saoudite et Israël

Belga

Joe Biden a décidé de repousser à juillet au lieu de fin juin un possible voyage en Israël et surtout en Arabie Saoudite, une perspective déjà controversée, annoncent samedi les chaînes NBC et CNN.

Biden repousse à juillet un possible voyage en Arabie Saoudite et Israël

Le président américain prévoyait au départ de se rendre dans ces deux pays au détour du déplacement qui l'emmènera fin juin en Espagne et en Allemagne pour des rendez-vous diplomatiques, indiquent-elles, citant de hauts responsables américains. La Maison Blanche a décliné tout commentaire auprès de l'AFP. Le déplacement pourrait voir Joe Biden participer à un sommet du Conseil de coopération du Golfe (GCC), un forum diplomatique réunissant plusieurs pays de la région, toujours selon ces deux médias américains. Ce voyage, avant même d'être officiellement organisé, suscite déjà des controverses. Joe Biden avait confirmé vendredi qu'il envisageait de se rendre en Arabie saoudite, qu'il avait pourtant promis de traiter en Etat "paria", mais en jugeant prématuré d'évoquer une rencontre avec le prince héritier. Le New York Times et le Washington Post ont écrit qu'il entendait rencontrer Mohammed ben Salmane, que le président américain a jusqu'ici ostensiblement évité, considérant que son interlocuteur devait être le roi Salmane. Le renseignement américain a assuré, dans un rapport rendu public par Joe Biden peu après son arrivée au pouvoir, que le prince avait "validé" l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Le dirigeant américain, qui se targue de mener le grand combat des démocraties contre les régimes autoritaires, avait dès lors décidé de "recalibrer" les relations avec le royaume, en mettant davantage l'accent sur les droits humains. Mais un nouveau facteur s'est ajouté à l'équation diplomatique: la flambée des prix de l'essence, qui exaspère l'opinion publique américaine. L'équipe de Joe Biden tente de convaincre Ryad d'augmenter sa production de pétrole dans l'espoir que cela fasse baisser les prix à la pompe. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be