La Corée du Nord tire une salve de missiles balistiques

Belga

La Corée du Nord a lancé dimanche huit missiles balistiques dans les eaux au large de sa côte orientale, au lendemain de trois jours d'exercices militaires conjoints des armées américaine et sud-coréenne."Notre armée a détecté le lancement de huit missiles balistiques à courte portée depuis le secteur de Sunan à Pyongyang en direction de la mer de l'Est", a indiqué l'état-major sud-coréen, en se référant à la mer du Japon. Ces lancements ont eu lieu dans un laps de temps de 30 minutes, a-t-il précisé. "Nos militaires ont renforcé leur surveillance et leur vigilance en prévision de nouveaux lancements. La Corée du Sud et les Etats-Unis coopèrent étroitement et sont pleinement préparés", a-t-il ajouté. Ce nouveau tir intervient après trois jours d'exercices à grande échelle des armées américaine et sud-coréenne, avec la participation de l'USS Ronald Reagan, un porte-avions de 100.000 tonnes à propulsion nucléaire. Il s'agissait des premières manoeuvres communes entre les deux pays depuis la prise de fonctions début mai du nouveau président sud-coréen Yoon Suk-yeol, qui a promis une politique plus ferme à l'égard de Pyongyang, et les premières impliquant un porte-avions depuis novembre 2017. La Corée du Nord proteste depuis longtemps contre ce type d'exercice, qu'elle considère comme une répétition générale pour une invasion. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be