La Chambre veut mieux faire connaître l'European Disability Card

Belga

La Chambre a adopté jeudi en séance plénière une résolution sur la poursuite du déploiement de l'European Disability Card (EDC).

La Chambre veut mieux faire connaître l'European Disability Card

Le texte déposé par Nahima Lanjri (CD&V) et co-signé par les autres groupes de la majorité Vivaldi et la N-VA a été approuvé à l'unanimité. Depuis octobre 2017, l'EDC est favorise l'accès des personnes en situation de handicap à la culture, au sport et aux loisirs. Elle est valable dans huit pays européens (Belgique, Chypre, Estonie, Finlande, Italie, Malte, Slovénie et Roumanie). Elle reste cependant trop méconnue. Aujourd'hui, seules 95.000 personnes handicapées disposent d'une carte EDC, ce qui correspond à 14% de l'ensemble des personnes ayant un handicap reconnu en Belgique, a relevé Mme Lanjri. En outre, seuls 642 prestataires de services et 70 communes reconnaissent la carte EDC en Belgique. La résolution demande dès lors "de mettre rapidement en œuvre une campagne d'information générale sur la carte EDC prévue dans le plan stratégique, dans les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux" et "d'œuvrer sans délai à la mise en place d'un site web de meilleure qualité". Elle demande aussi de charger la conférence interministérielle "Bien-être, Sport, Familles et Handicap" d'examiner l'opportunité d'élargir le groupe-cible, sans négliger le cadre européen et d'examiner la possibilité d'élargir le champ d'application de la carte. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be