Crise énergétique - La facture d'énergie des ménages a déjà gonflé de 8 milliards d'euros

Belga

L'ensemble des dépenses d'énergie des ménages sur l'année écoulée a augmenté de 8 milliards d'euros, pour atteindre un total de 27 milliards, écrivent L'Echo et De Tijd dans leur édition de samedi s'appuyant sur les calculs de l'économiste d'ING, Philippe Ledent.De septembre 2021 à août 2022, les ménages ont déboursé 6,1 milliards d'euros en plus pour le gaz, l'électricité et le mazout de chauffage qu'en 2019 - dernière année "normale" avant la pandémie. Ce sont surtout les factures de gaz et d'électricité qui ont fortement augmenté, parallèlement au renchérissement du gaz de 106% et de l'électricité de 46%. Les consommateurs ont en outre dépensé pour 1,9 milliard d'euros en plus pour l'essence et le diesel. L'ensemble des dépenses d'énergie a ainsi augmenté de 8 milliards d'euros. Cela étant, précise L'Echo, l'appauvrissement global reste très inférieur à 8 milliards. La plupart des ménages ont vu leurs revenus augmenter grâce à l'indexation automatique des salaires et des allocations sociales. Les ménages pourront ainsi récupérer, moyennant un certain délai, environ trois quarts des 8 milliards via l'indexation. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be