Remco Evenepoel attristé par l'abandon de Primoz Roglic

Belga

Remco Evenepoel a vu Primoz Roglic, son principal concurrent à la victoire finale dans le Tour d'Espagne, renoncer à prendre le départ de la 17e étape en raison d'une chute subie la veille, alors que le Slovène, triple tenant du titre, était parvenu à prendre quelques secondes sur le Belge, victime d'une crevaison dans le même temps.

Remco Evenepoel attristé par l'abandon de Primoz Roglic

"Je me sens aussi triste, ce n'est pas agréable de perdre un gros concurrent, un grand champion et l'un des meilleurs gars de la course comme ça", a expliqué le leader Quick Step - Alpha Vinyl à l'organisation. " C'est une perte pour la course et c'est dommage pour lui et son équipe, ils ont travaillé dur pour cette Vuelta. Je suis désolé pour eux. Je pense qu'à partir de maintenant je ne peux que lui souhaiter le meilleur et qu'il se remette bien." Désormais, l'ogre de Schepdaal compte 2:01 d'avance sur le 2e au général, l'Espagnol Enric Mas (Movistar). "Tout le monde est encore dangereux, chaque jour est dangereux, chaque virage est dangereux, nous devons être prudents et concentrés jusqu'à samedi soir, et même dimanche soir", a assuré le Belge de 22 ans, qui pourrait mettre fin à une attente belge longue de 44 ans sans victoire dans un grand tour, depuis le succès au Giro 1978 de Johan De Muynck. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be