Venezuela: 16 personnes "disparues" pendant une retraite religieuse retrouvées

Belga

Seize personnes portées disparues depuis une quinzaine de jours alors qu'elles devaient participer à une "retraite religieuse" dans l'ouest du Venezuela, ont été retrouvées "saines et sauves", a annoncé jeudi soir le gouverneur du Tachira (sud-ouest)."Les 16 personnes ont été retrouvées en parfaite santé. Elles étaient en train de prier lors d'une retraite spirituelle (...). Elles sont saines et sauves", a déclaré le gouverneur Freddy Bernal dans un message audio transmis à la presse. Elles ont été retrouvées dans la nuit de jeudi à vendredi dans le secteur du Paramo de la Negra, entre La Grita et la ville de Tovar, dans l'État voisin de Mérida, a indiqué M. Bernal, sans donner plus de détails, et notamment sans préciser où se trouvaient les personnes jeudi soir. La presse locale évoquait un nombre de disparus plus important, allant jusqu'à donner le chiffre de 40 personnes manquantes. Ces chiffres n'avaient jamais été confirmés par la Protection civile, les autorités parlant de "entre 16 et 20 personnes". Elles n'avaient plus donné de nouvelles "depuis le 22 août" après être parties pour une activité "religieuse" à La Grita, ville de l'Etat de Tachira à la frontière avec la Colombie, avait affirmé à l'AFP le directeur de la Protection civile de la région, Yesnardo Canal en début de semaine. Un nouveau-né et plusieurs mineurs figuraient dans le groupe, avait souligné M. Canal. Quelque 150 agents de Corps d'investigation criminelle et criminalistique (CICPC) - la police scientifique -, d'autres forces de police nationale et régionale ainsi que des membres de la Protection civile et de la Garde nationale militaire avaient été déployés dans cette zone montagneuse pour les recherches entamées mardi. La Grita, une petite ville d'environ 90.000 habitants, est un célèbre lieu de pèlerinage chrétien au Venezuela. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be