Début du procès pour fraude contre l'ancien Premier ministre tchèque Andrej Babis

Belga

Le procès pour fraude d'Andrej Babis, ancien premier ministre et possible candidat à la présidence, a débuté lundi en République tchèque. Le milliardaire de 68 ans et fondateur du parti populiste ANO a comparu lui-même devant le tribunal à Prague. Il a déclaré que les poursuites étaient "politiquement motivées".

Début du procès pour fraude contre l'ancien Premier ministre tchèque Andrej Babis

Andrej Babis est accusé de complicité de fraude. Il est soupçonné d'avoir contribué à détourner quelque deux millions d'euros de subventions européennes pour la construction du centre de bien-être Stork Nest en 2008. Ces fonds étaient initialement destinés aux petites et moyennes entreprises. L'argent a depuis été remboursé. Le procès pourrait durer plusieurs années. M. Babis a été premier ministre tchèque de fin 2017 à mi-décembre 2021. Les observateurs supposent qu'il se présentera à l'élection présidentielle de janvier où les Tchèques devront élire un successeur à Milos Zeman. Les sondages prévoient un duel entre l'ancien général conservateur Petr Pavel et M. Babis si celui-ci vient à se présenter. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be