Invasion de l'Ukraine - Le nombre de Russes arrivés dans l'UE en hausse de 30% depuis l'annonce de la mobilisation

Belga

Après la déclaration de mobilisation partielle en Russie, davantage de Russes sont arrivés dans l'Union européenne. Selon les chiffres de l'agence européenne de contrôle des frontières Frontex, près de 66.000 Russes ont en effet traversé la frontière d'un État membre de l'UE la semaine dernière. C'est 30% de plus qu'une semaine plus tôt.La plupart des Russes se sont rendus en Finlande et en Estonie. Au cours des quatre derniers jours, 30.000 citoyens russes sont par exemple arrivés en Finlande. D'autres pays voisins de la Russie signalent également une augmentation du nombre de Russes qui y cherchent refuge depuis la mobilisation. Près de 100.000 Russes se sont ainsi déjà rendus au Kazakhstan voisin. Et deux fois plus de Russes arrivent en Géorgie qu'auparavant. Frontex suppose qu'en raison de la mobilisation, les Russes se présenteront aux frontières avec les pays de l'UE en plus grand nombre encore dans un proche avenir. À plus long terme, l'organisation s'attend à ce que davantage de personnes originaires d'Ukraine et de Russie tentent d'entrer illégalement dans l'UE. Ce qui devrait également se produire si la Russie ferme ses frontières aux conscrits, prédit l'agence européenne de contrôle des frontières. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be