29.000 malades de longue durée vont recevoir une allocation jusqu'à leur pension

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

La Commission supérieure du Conseil médical de l'invalidité (CMI) a décidé de reconnaître immédiatement, et jusqu'à l'âge de la pension légale, l'incapacité de travail d'un important groupe de malades de longue durée, qui auraient en principe dû faire l'objet d'un contrôle individuel cette année, annonce samedi De Standaard. Cela concerne au total 29.229 personnes qui soit sont en incapacité de travail depuis 10 ans ou plus, soit ont plus de 58 ans, soit ont au moins 50 ans et sont en incapacité de travail depuis cinq ans ou plus.En principe, la Commission supérieure, qui est composée de neuf médecins des mutuelles et de neuf médecins de l'Inami, se prononce sur des dossiers individuels. Le fait qu'elle se soit prononcée sur un important contingent de malades de longue durée "est une opération unique et particulièrement exceptionnelle", souligne-t-on à l'Institut national d'assurance maladie-invalidité. L'Inami explique cette décision par la crise du coronavirus. "La charge de travail pour les médecins devait diminuer", justifie le médecin-coordinateur Chantal Castelein. "En raison de la crise sanitaire, les médecins conseil n'ont temporairement pas pu faire de consultations physiques. Ils doivent maintenant rattraper le retard. Et en raison des mesures sanitaires strictes, ils doivent également recevoir moins de personnes." (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info