400.000 tests de dépistage effectués avec des écouvillons non-conformes

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Au moins 400.000 Belges ont été testés pour un dépistage du Sars-CoV-2 avec du matériel "contrefait", écrit Het Laatste Nieuws vendredi. Il s'agit d'écouvillons, distribués par le fédéral aux hôpitaux et laboratoires, non-conformes. Ceci car il n'y avait aucune garantie de leur stérilité, pourtant nécessaire à un résultat fiable.Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit), a confirmé la distribution, mais a souligné que des analyses de risques ont été effectuées. Ceci avait eu lieu sous sa prédécesseure Maggie De Block (Open VLD), mais M. Vandenbroucke avait gardé le silence à ce sujet lors de son audition à la Chambre en janvier 2021. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info