400 personnes à l'Atomium pour demander la suppression des delphinariums en Europe

Publié le à BRUXELLES (BELGIUM)

Quelque 400 personnes issues de diverses associations étaient rassemblées samedi au pied de l'Atomium à Bruxelles pour demander la suppression des delphinariums en Europe. "Les dauphins sont des êtres intelligents et leur place n'est pas en prison", a indiqué l'une des organisatrices, Annelies Mullens. "Ils doivent pouvoir évoluer librement en mer." "Les delphinariums ne sont rien d'autre qu'une forme d'esclavage", poursuit-elle. "Ils ne servent pas à l'enseignement ni à la science et encore moins au maintien de l'espèce. On avance ces arguments uniquement pour engranger encore plus de rentrées. Les delphinariums sont apparus dans les années '60 dans un but de divertissement et c'est toujours leur unique raison d'être aujourd'hui." Des membres de Greenpeace, de Bite Back, une association du bien-être animal, et de la Sea Shepherd Conservation Society, une organisation qui milite contre la chasse aux baleines, aux phoques et autres animaux de mer, ont participé à la manifestation. Quelques manifestants se sont couchés sur l'herbe pour former une heure durant le mot "free". Richard O'Barry, ancien dresseur des cinq dauphins ayant joué dans la série télévisée "Flipper" dans les années '60, était également de la partie. L'homme est devenu l'un des plus fervents militants anti-captivité. Il est aujourd'hui à l'affiche du documentaire "The Cove", qui dévoile les massacres de dauphins perpétrés dans la baie de Taiji, au Japon. Dimanche, une action similaire sera menée au delphinarium de Bruges, le Koning Boudewijnpark. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

C’est probablement parce que vous voulez à tout prix éviter les conflits que vous apparaissez très conciliant.

Taureau

Vous réfléchissez beaucoup sans pour autant poser des actes concrets. Vous prenez votre temps.

Gémeaux

Vous ne craignez pas de blesser votre interlocuteur. Vous dites ce que vous pensez sans mettre de gants.

Cancer

Vous convenez assez facilement d’un bon arrangement qui contente tout le monde.

Lion

Vous ressortez déçu d’une réunion ou d’une discussion qui ne se passe pas comme vous le souhaitiez.

Vierge

Vous envisagez un remaniement professionnel. Vous êtes probablement lassé de la fonction que vous occupez.

Balance

Si quelque chose vous déplaît, vous n’hésitez pas à le faire savoir. Vous réagissez au quart de tour.

Scorpion

Vos revenus sont instables. Vous devez dans l’urgence revoir complètement vos priorités en termes de dépenses.

Sagittaire

Ne soyez pas trop optimiste, même si c’est dans votre nature. Regardez la vérité en face.

Capricorne

Vous trouvez l’appui extérieur. Vous pouvez enfin vous reposer sur une personne de confiance.

Verseau

Vous avez beaucoup de difficultés à vous détacher de quelqu’un ou de quelque chose. Vous êtes beaucoup trop nostalgique.

Poissons

Il suffit d’un détail, d’un petit grain de sable dans l’engrenage pour vous faire perdre tous vos moyens.

Notre sélection d'annonces