7 entreprises fermées par l'inspection pour non-respect des mesures de prévention

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Certaines entreprises belges ne respectent pas pleinement les mesures de prévention dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19, ressort-il des chiffres de la ministre fédérale de l'Économie Nathalie Muylle (CD&V). Plus de 170 plaintes ont été introduites, et l'inspection du travail a déjà fermé sept sociétés, rapportent Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg vendredi. L'inspection du travail a reçu entre le 23 et le 25 mars 176 plaintes relatives aux mesures de prévention imposées dans le cadre de l'épidémie. Un contrôle téléphonique a été effectué auprès de 245 entreprises, et les inspecteurs ont rendu visite à 96 sociétés. Des effractions ont été constatées chez 84 d'entre elles. Septante-sept entreprises ont reçu un avertissement et devront fermer leurs portes si une nouvelle plainte les concerne. Dans une large proportion, un délai leur a été imposé pour se mettre en ordre. Dans le cas de sept entreprises, l'inspection a toutefois noté qu'aucune mesure n'avait été prise, elles ont donc été ordonnées de fermeture. "Nous savons qu'il y a beaucoup d'entreprises qui respectent avec soin les mesures de prévention, mais les plaintes sont alarmantes et les résultats des contrôles ne sont pas bons", a commenté la ministre Nathalie Muylle (CD&V). "Aller travailler est très important, mais cela doit se passer de manière sûre (...). La situation est trop grave que pour faire preuve de nonchalance avec la santé des personnes sur le lieu de travail", ajoute-t-elle. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info