Accord de gouvernement fédéral - Pour le SNI, "la partition de la Vivaldi comporte quelques fausses notes"

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) se montre mitigé par rapport à l'accord de gouvernement de la nouvelle majorité fédérale, estimant que "la partition de la Vivaldi comporte quelques fausses notes".Parmi celles-ci, le SNI pointe les paiements électroniques, tout en se disant favorable à leur promotion mais contre leur obligation. Le Syndicat neutre pour indépendants regrette également l'extension à 20 jours du congé de paternité. "Ce n'est pas le bon moment pour introduire une telle mesure, alors que nous sommes toujours en pleine crise et que de nombreux entrepreneurs, ainsi que leur personnel, doivent toujours se battre pour y survivre financièrement et ne pas déposer le bilan". De manière générale, le SNI se félicite tout de même de la formation d'un gouvernement fédéral, d'autant que l'accord de gouvernement est jugé "globalement assez positif pour les entrepreneurs". Les éléments positifs, aux yeux du SNI, sont l'adaptation de la pension du travailleur indépendant et la prolongation de l'exonération de cotisations patronales pour le premier salarié, mais aussi la volonté d'augmenter le taux d'emploi, de réduire les délais de paiement et la volonté de réduire davantage les charges administratives. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info