Accord pour 18 nouveaux appareils IRM en Belgique

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

La Belgique comptera bientôt 18 nouveaux scanners IRM répartis sur l'ensemble du territoire. C'est ce qu'ont conclu la ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block, et ses collègues régionaux en charge de la Santé. Il s'agit d'une extension de 15% des capacités actuelles. Le nombre total de scanners IRM passe ainsi à 139."Il arrive encore trop souvent que des scans CT soient prescrits alors que le patient a en fait besoin d'un examen d'IRM", explique Maggie De Block. "C'est non seulement du gaspillage de fonds publics mais l'utilisation des rayons X dans les scans CT comporte aussi un risque pour la santé du patient. C'est pourquoi il est important de remplacer les scans CT par des examens d'IRM quand c'est possible, qui eux n'utilisent pas de rayons X. En augmentant le nombre d'appareils, nous nous assurons que les patients puissent passer leur examen à temps". Les membres de la Conférence interministérielle Santé publique vont désormais conclure un accord sur la répartition des 18 nouveaux appareils d'IRM entre les entités fédérées, lesquelles attribueront à leur tour les appareils à des hôpitaux. L'objectif est que les installations soient opérationnelles dans les hôpitaux d'ici 2 à 3 ans. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.