Actions de Dégaze! devant Engie et Luminus pour dénoncer le projet de centrale à Seraing

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Le groupe citoyen Dégaze!, qui milite contre la construction de centrales à gaz en Belgique dans le cadre de la sortie progressive du nucléaire, a mené mardi soir une action aux sièges d'Engie et Luminus pour protester contre la construction d'une centrale à Seraing.En guise d'avertissement, des militants ont peint le slogan "Pas d'usines à gaz avec notre argent" devant les bureaux de ces deux entreprises. "Par cette action, deux jours avant la date de clôture de la vente aux enchères des subventions, nous voulons avertir les entreprises que nous n'abandonnerons pas notre combat. Nous continuons à nous opposer à la construction avec l'argent public de centrales à gaz fossiles inutiles et polluantes et à la prolongation des centrales nucléaires", explique Dégaze! dans un communiqué publié dans la nuit de mardi à mercredi. Les entreprises du secteur de l'énergie qui souhaitent demander des subventions pour la construction de nouvelles centrales électriques au gaz peuvent soumettre leur dossier à la ministre de l'Energie Tinne Van der Straeten (Groen) jusqu'au 30 septembre au plus tard.  Dégaze! estime qu'une action en justice devient "inévitable" et annonce son intention de contester le permis de la centrale électrique de Lumnius à Seraing devant le Conseil d'Etat, alors qu'un recours peut être déposé jusque début novembre. "Nous sommes convaincus qu'un juge réalisera à quel point il est absurde qu'un gouvernement qui prétend s'engager en faveur du climat subventionne des usines à gaz qui augmentent en fait les émissions de CO2", justifie encore le communiqué. L'association collecte aussi des signatures pour une pétition adressée à la ministre fédérale de l'énergie Tinne Van der Straeten, aux ministres wallons de l'environnement Céline Tellier et de l'aménagement du territoire Willy Borsus et à la ministre flamande de l'énergie Zuhal Demir. La pétition réclame le refus de tout permis pour de nouvelles usines à gaz; de subvention à de nouvelles infrastructures fossiles et la garantie d'une sortie complète et inconditionnelle du nucléaire en 2025. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info