Anderlecht s'incline 2-0 à Lille et le Standard bat Reims 1-0

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Anderlecht et le Standard ont affronté des formations de Ligue 1 samedi pour leur dernier test avant la reprise du championnat. Anderlecht s'est incliné 2-0 à Lille et le Standard s'est imposé 1-0 à domicile face à Reims. Mehdi Carcela, monté peu avant la mi-temps suite à la blessure d'Aleksandar Boljevic, a signé ce succès. Le Standard et Reims disputeront une second match à 17h30, à l'Académie cette fois. Grâce à Tiago Djalo, Isac Lihadji, Luiz Araujo et Boubacary Soumaré, Lille a multiplié les belles actions et les bons enchaînements en début de rencontre. Toutefois, le club de Ligue 1 n'a vraiment inquiété la défense anderlechtoise que sur un centre de Jonathan Bamba passé devant le but (12e). Anderlecht a répliqué et sur un contre, Francis Amuzu a fait peur à Mike Maignan (15e). Le gardien lillois a encore eu chaud quand un tir d'Antoine Colassin est passé juste au-desus de sa cage (18e). De l'autre côté, Hendrik Van Crombrugge a repoussé en corner un envoi de Reinildo Mandava (23e). Après la pause boissons (25e), Anderlecht a mis la pression sur Lille et lui a fait vivre une fin de première période assez difficile. A la reprise, les Dogues ont reproduit leur football intense du début de rencontre et ont ouvert la marque par Araujo sur une passe de Lihadji (50e, 1-0). La supériorité des Lillois était manifeste et Araujo en a profité pour signer un doublé (55e, 2-0). Après la pause fraîcheur (68e), Anderlecht a accéléré le jeu mais a montré beaucoup d'imprécision dans le dernier tiers du terrain. Après l'AS Monaco, l'OGC Nice, le Standard s'est mesuré à une troisième équipe de Ligue 1. Son bilan: 2 victoires et 1 défaite En première période, les Rouches ont laissé pas mal de latitude aux Rémois, qui se sont créé deux grosses occasions en fin de période. Sur le première, Arnaud Bodart a détourné un envoi puissant de Boulaye Dia et Collins Fai en a fait autant sur une reprise au point de penalty d'El Bilal Touré. En seconde période, le Standard ne s'est pas montré plus offensif mais Carcela, qui a remplacé peu avant le repos Boljevic touché aux côtes, a inscrit d'un tir à distance l'unique but de la rencontre (64e, 1-0). Peu après, alors qu'il avait bien été décalé par Selim Amallah, Nicolas Gavory a expédié le ballon loin au-dessus du but rémois (72e). (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info