Appel Gand - Champ OGM: Plus d'une cinquantaine d'organisations soutiennent les activistes

Publié le à GAND (BELGIUM)

Plus d'une cinquantaine d'organisations et de personnes soutiennent dans une lettre ouverte les 11 activistes qui avaient endommagé un champ de pommes de terre génétiquement modifiées à Wetteren en 2011 et devront répondre de leurs actes mardi devant la cour d'appel de Gand."Loin d'être seuls, les '11 de Wetteren' sont soutenus par et font partie d'un vaste mouvement d'organisations signataires de cet appel, rejetant l'imposition d'OGM, dont la majorité de la population ne veut pas", soulignent les organisations dans un communiqué. Pour elles, les OGM sont une fausse solution aux enjeux majeurs auxquels l'agriculture et l'alimentation sont confrontées. Par ailleurs, "ils accroissent la dépendance sociale et économique des paysans et consommateurs à l'agro-industrie, tout en présentant des risques considérables pour l'environnement comme pour la santé humaine". Les signataires appellent dès lors les autorités à investir dans des systèmes agricoles et alimentaires durables, basés sur la démocratisation de nos systèmes alimentaires et sur des approches agro-écologiques. Parmi les signataires figurent notamment le CNCD-11.11.11, Greenpeace, Inter Environnement Wallonie, Oxfam-Magasins du monde, Nature & Progrès ou encore l'Union Nationale des Agrobiologistes Belges. Le procès débutera mardi à 9 heures devant la cour d'appel de Gand. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.