Asile et migration - Des coups de feu entendus à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie

Publié le à Varsovie

De nouveaux coups de feu ont été entendus dans la nuit de vendredi à samedi à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, affirment les gardes-frontières polonais sur Twitter. Ce n'est pas le premier incident, selon eux. Jeudi, une patrouille biélorusse avait également tiré sur des soldats polonais à la frontière avec des munitions d'entraînement. En raison d'un afflux de migrants, l'armée polonaise aide actuellement les gardes-frontières à sécuriser la frontière.Le gouvernement de Varsovie accuse le dirigeant biélorusse Alexandre Loukachenko d'avoir amené des réfugiés à la frontière extérieure de l'UE de manière organisée. M. Loukachenko avait annoncé fin mai que Minsk n'empêcherait plus les migrants de se rendre dans l'UE, en réponse au durcissement des sanctions occidentales contre l'ancienne république soviétique. Selon les gardes-frontières polonais, 553 migrants ont tenté de franchir la frontière illégalement rien que vendredi. Huit personnes ont été interpellés. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info