Asile et migration - L'Italie immobilise le navire de sauvetage Alan Kurdi

Publié le à ROME (IT)

Le navire de sauvetage Alan Kurdi n'est pas autorisé à prendre la mer pour l'instant pour secourir les migrants en Méditerranée. Les autorités italiennes ont en effet immobilisé le navire de l'organisation humanitaire allemande Sea-Eye en Sardaigne. Des "irrégularités" qui peuvent mettre les passagers en danger ont été constatées lors des contrôles, indiquent les gardes-côtes italiens. Un porte-parole de l'ONG a cependant mis en doute les raisons avancées et a expliqué que cette décision "scandaleuse" était politiquement motivée. Selon lui, les autorités espagnoles et allemandes avaient donné leur feu vert. Il a annoncé une action en justice. Le navire humanitaire avait déjà été immobilisé pour des raisons semblables en mai dernier en Sicile. Les gardes-côtes ont expliqué que les manquements constatés n'avaient pas encore été résolus. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info