Asile et migration - Un responsable américain de l'immigration détourne le poème de la statue de la Liberté

Publié le à WASHINGTON (USA)

Ken Cuccinelli, le directeur par intérim des services américains de l'immigration, a détourné mardi le célèbre poème "Le Nouveau Colosse", inscrit sur la statue de la Liberté, pour défendre la politique migratoire du gouvernement Trump, critiquée pour son manque d'humanisme. Ce poème d'Emma Lazarus, gravé sur une plaque à l'intérieur du socle de la statue, est devenu un symbole historique de l'accueil des immigrés et des plus démunis aux Etats-Unis, sur lequel le pays s'est développé au 19e siècle. "Envoyez-moi vos fatigués, vos pauvres qui sont autosuffisants et ne deviendront pas une charge publique", a déclamé, ironiquement, Ken Cuccinelli sur la radio nationale NPR. Un journaliste lui avait demandé si le célèbre poème faisait bien partie du rêve américain, alors que le gouvernement Trump a annoncé lundi une nouvelle offensive contre les migrants, visant cette fois ceux qui dépendent de l'aide sociale. Le poème de la statue de la Liberté ne fait pas référence à l'autosuffisance financière des nouveaux arrivants en Amérique. "Envoyez-moi vos fatigués, vos pauvres / Envoyez-moi vos cohortes qui aspirent à vivre libres / Les rebuts de vos rivages surpeuplés", avait écrit la poétesse Emma Lazarus dans son sonnet en 1883. Selon les nouvelles règles annoncées lundi par le gouvernement républicain de Donald Trump, les migrants bénéficiant de prestations sociales, comme des soins subventionnés ou une allocation logement, risquent de se voir désormais refuser la nationalité américaine. Le détournement de Ken Cuccinelli a indigné non seulement les responsables de l'opposition démocrate, mais également nombre de commentateurs politiques ou d'internautes. "Nos valeurs sont gravées dans la roche de la statue de la Liberté. Elles ne seront pas remplacées. Et je me battrai pour ces valeurs et nos communautés d'immigrés", a ainsi tweeté la sénatrice démocrate Elizabeth Warren, prétendante à la Maison Blanche en 2020. "Je vais vous dire quelque chose: les Etats-Unis resteront toujours un endroit d'accueil pour les immigrés et les réfugiés, quel que soit l'argent dont ils disposent", a renchéri la sénatrice Kamala Harris, également candidate à la primaire démocrate. M. Cuccinelli s'est ensuite défendu sur CNN: "Je ne réécris pas le poème. Je présente notre politique". (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous avez aujourd’hui les meilleurs atouts pour séduire et être séduit. On vous fait les yeux doux et vous adorez ça.

Taureau

Il semble que vous n’avez pas d’autre choix que de vous adapter à une situation ou aux desiderata des autres.

Gémeaux

Prévoyez un coup de cœur, un coup de foudre ou une nouvelle qui vous met de très bonne humeur.

Cancer

Ne cherchez pas à ce que tout soit parfait, et surtout pas ceux qui vous entourent. Acceptez les petites imperfections chez les autres.

Lion

C’est une journée sous haute tension au cours de laquelle vous risquez d’être bousculé de tous côtés.

Vierge

Vous vous stressez en pensant au travail qui vous attend au cours des prochaines semaines. Anticipez.

Balance

On ne peut que vous apprécier. Vous recevez mille compliments tant vous êtes une sorte de lumière, un guide pour les autres.

Scorpion

Attendez-vous à des échanges tendus, musclés avec l’un de vos proches, votre conjoint ou l’un de vos enfants.

Sagittaire

Vos relations avec votre entourage sont au premier plan. L’un de vos proches vous réserve une surprise.

Capricorne

Vous êtes préoccupé par une histoire d’argent qu’on vous doit et que vous êtes obligé de réclamer.

Verseau

Un projet professionnel sur lequel vous travaillez connaît un retournement de situation totalement inattendu.

Poissons

Ne vous lancez pas dans une discussion si vous n’êtes pas certain d’avoir le dernier mot. Cela risque de ne pas vous plaire.