Assises Liège - Carine Gilsoul est accusée du meurtre de Patrick Vos

Publié le à Liège (Belgique)

La cour d'assises de Liège entamera mercredi à 14h00 le procès de Carine Gilsoul, une Sérésienne âgée de 54 ans, accusée du meurtre de son compagnon Patrick Vos. La victime avait été tuée d'un coup de couteau dans le cou lors d'une des nombreuses disputes du couple.Les faits reprochés à l'accusée s'étaient déroulés le 7 octobre 2018 vers 13h15 dans un appartement de la rue Ferrer à Seraing. Carine Gilsoul avait planté un couteau dans le cou de Patrick Vos (53 ans). La scène s'était déroulée lors d'une dispute entre les deux membres du couple. Carine Gilsoul avait annoncé à d'autres habitants de son immeuble que son compagnon, Patrick Vos, avait été tué d'un coup de couteau. L'homme avait été découvert gisant dans une mare de sang, un couteau planté dans le côté droit de son cou.  L'accusée avait d'abord affirmé qu'elle avait quitté durant quelques minutes l'appartement qu'elle occupait pour se rendre aux toilettes sur un palier inférieur. Elle disait avoir découvert Patrick Vos mort à son retour. Elle affirmait aussi avoir, dans un geste d'urgence, empoigné le couteau pour tenter de le retirer de la plaie. Carine Gilsoul prétendait ne pas avoir assisté à la scène. Confrontée à un juge d'instruction, elle avait ensuite fait des aveux sur les circonstances de la scène et sur son implication. Elle avait révélé qu'elle avait été opposée à Patrick Vos dans une dispute violente et qu'elle s'était défendue. Patrick Vos et Carine Gilsoul vivaient comme des SDF, occupant leur appartement depuis deux mois seulement. Ils passaient leurs journées sur la place de Seraing à boire des bières et à fumer du cannabis. Les deux protagonistes étaient connus pour leurs disputes fréquentes. Patrick Vos se serait montré jaloux et violent lorsqu'il était sous influence d'alcool. Le jour des faits, Carine Gilsoul se trouvait en état d'imprégnation alcoolique. Patrick Vos présentait une alcoolémie supérieure à 3 grammes d'alcool par litre de sang. Carine Gilsoul a exposé qu'elle avait été insultée puis frappée par Patrick Vos, qui se serait ensuite emparé d'un couteau pour la menacer de mort. Elle se serait emparée de ce couteau pour le retourner contre Patrick Vos et se défendre. Carine Gilsoul est accusée du meurtre de Patrick Vos. Elle sera défendue par Me Nathan Mallants et Me Adrien Croisier. Le substitut Christine Pevée occupera la place du ministère public. Les intérêts de la partie civile seront défendus par Me Edith Hubrechts. Le procès dirigé par Annick Jackers devrait durer cinq jours. Il débutera mercredi à 14h00 par la séance de constitution du jury. Les débats au fond débuteront le lundi 21 juin à 09h00. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info