Attaque à la préfecture de police de Paris: il faudra "évidemment" des sanctions en cas de manquement

Publié le à PARIS (France)

"Evidemment il faudra des sanctions" si des actions qui auraient pu être entreprises pour stopper l'auteur de l'attaque à la préfecture de Paris avant qu'il ne passe à l'acte ne l'ont pas été, a déclaré mardi la porte-parole du gouvernement français, Sibeth Ndiaye. Interrogée sur France 2 sur la possession par cet homme, Mickaël Harpon, d'une clé USB comportant des vidéos de l'Etat islamique mais aussi les coordonnées de collègues policiers, selon des informations de presse, Sibeth Ndiaye a dit ne pas pouvoir répondre "à ce stade". "Nous disons toujours ce que nous savons au moment où nous le savons", a-t-elle aussi souligné, mais dans cette affaire "je ne peux pas vous garantir aujourd'hui que toutes les informations dont nous disposerons seront rendues publiques car s'il s'agit de protéger notamment des agents français, nous devons évidemment continuer à le faire". "En matière de défense du secret, il me semble que tout ne peut pas être dit, c'est par essence la raison pour laquelle il existe des habilitations au secret défense", a-t-elle insisté. En tout état de cause, "s'il y a eu des choses qui auraient dû être faites qui ne l'ont pas été et qui ont amené à la situation qu'on connaît aujourd'hui, évidemment il faudra des sanctions. Mais avant de se lancer dans une chasse aux sorcières, il faut comprendre ce qui n'a pas fonctionné, le corriger rapidement et ensuite se poser la question des sanctions éventuelles", a-t-elle poursuivi. La porte-parole du gouvernement a également de nouveau défendu Christophe Castaner, un ministre de l'Intérieur "qui fait parfaitement le job". Après l'attaque à la préfecture qui a fait quatre morts dans les rangs des policiers, il sera entendu mardi par la délégation parlementaire au renseignement, à huis clos, puis, mardi également, par la commission des Lois de l'Assemblée nationale, et jeudi par celle du Sénat, auditions ouvertes à la presse et retransmises en direct par les assemblées. Emmanuel Macron, accompagné du Premier ministre Edouard Philippe et des ministres de la Justice Nicole Belloubet et des Armées Florence Parly, doit prononcer un discours à 11H00 dans la cour de la préfecture, où a été abattu Mickaël Harpon, employé comme informaticien. Auparavant, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner remettra la Légion d'honneur, à titre posthume, aux quatre victimes, dont une femme. Le policier stagiaire qui a tué l'assaillant de 45 ans sera également décoré mais à une date ultérieure. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous retrouvez votre stabilité intérieure. Par conséquent, vous prenez vos décisions de façon réfléchie.

Taureau

Vous avez besoin de vous rendre utile en donnant des conseils aux autres.

Gémeaux

Vous vous faites plaisir en cherchant à obtenir l’objet que vous convoitez depuis un bon moment.

Cancer

C’est le moment de bouger si vous êtes à la recherche d’un emploi. Une proposition vous parvient très rapidement.

Lion

Il va falloir canaliser votre impulsivité si vous voulez rester crédible auprès de vos interlocuteurs.

Vierge

Cela vous arrive rarement, certes, mais aujourd’hui vous manquez cruellement d’organisation dans votre travail.

Balance

Vous donnez un coup d’accélérateur à vos projets. Vous êtes réactif en prenant de bonnes initiatives.

Scorpion

Une négociation professionnelle prend une tournure inattendue. Vous risquez de perdre un avantage.

Sagittaire

Vous êtes sûr de vous, de vos actes ou de vos opinions. Vous ne vous laissez pas influencer.

Capricorne

Vous êtes intraitable, inflexible. Il ne fait pas bon s’opposer à vous pendant quelques jours.

Verseau

Vous avez une proposition de contrat, un engagement à tenir ou une promesse à honorer. Vous êtes attendu au tournant.

Poissons

Ce n’est pas le moment de vous écarter de votre ligne de conduite. Ne perdez pas de vue votre principal objectif.

Notre sélection d'annonces