Attaque de drones en Arabie - Trump: l'Iran "semble" être à l'origine de l'attaque contre l'Arabie

Publié le à WASHINGTON (USA)

Le président américain Donald Trump a déclaré lundi que l'Iran semblait bien être derrière l'attaque contre l'Arabie saoudite, mais qu'il souhaitait "éviter" un conflit et attendait d'en connaître l'auteur "avec certitude"."Il semble" que ce soit la République islamique qui ait visé des installations pétrolières en Arabie, mais "nous voulons déterminer avec certitude qui a fait cela", a-t-il dit à la presse en recevant le prince héritier de Bahreïn. L'attaque contre des installations pétrolières saoudiennes pendant le week-end, revendiquée par les rebelles yéménites Houthis soutenus par Téhéran, a réduit brutalement l'approvisionnement du monde en brut et réveillé la crainte d'une escalade militaire entre Etats-Unis et Iran. M. Trump a aussi dit sa détermination à "aider" son allié saoudien mais en assurant souhaiter "éviter" une guerre avec l'Iran. "Je ne veux de guerre avec personne, mais nous sommes préparés plus que quiconque" à un conflit, a-t-il ajouté. "Est-ce que nous allons emprunter cette voie? Nous verrons". "Nous devons parler avec l'Arabie saoudite (...). Nous parlons aussi avec l'Europe (...) mais je peux vous dire que c'était une très grosse attaque et notre pays pourrait très facilement y répondre par une attaque beaucoup plus grosse. Mais nous allons d'abord voir avec certitude qui a fait cela". Le président américain souffle le chaud et le froid sur le dossier iranien. Il y a trois mois, il avait renoncé à mener une frappe contre l'Iran pour, selon ses dires, éviter une décision disproportionnée après une attaque visant un drone dans laquelle aucun Américain n'avait perdu la vie. Après l'attaque contre l'Arabie de ce week-end, le ministre américain de la Défense Mark Esper a assuré que les Etats-Unis allaient "défendre l'ordre international" "sapé par l'Iran". Et dès samedi, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo avait accusé l'Iran d'être responsable des attaques, estimant qu'il n'existait aucune preuve qu'elles soient venues du Yémen, malgré la revendication des rebelles Houthis yéménites. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces