Augustin Matata Ponyo a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2023 en RDC

Publié le à Bruxelles (Belgique)

L'ancien Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC), qui faisait partie du parti de M. Kabila, Augustin Matata Ponyo, a annoncé mardi sa candidature à l'élection présidentielle de 2023.Après sa rupture et son départ du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), l'ancien Premier ministre de Joseph Kabila et sénateur de la province de Maniema, située dans le centre-est du pays, a créé son propre parti. "Le Leadership et la Gouvernance pour le Développement (LGD)" issu du modèle de son "association sans but lucratif "Leadership et Gouvernance pour le Progrès", selon les média locaux. L'homme d'Etat kino-congolais, a comparu devant la cour constitutionnelle de République démocratique du Congo le 15 novembre dernier, pour détournement de fonds publics. A ce jour, il n'y a pas de suivi judiciaire contre lui. En effet, en RDC, la Cour constitutionnelle est le juge pénal du président de la République et du Premier ministre en fonctions. "Le privilège de juridiction cesse avec la fonction. M. Matata doit être poursuivi devant son juge naturel", a déclaré le président de la cour constitutionnelle, Dieudonné Kaluba, lors d'une audience publique, sans préciser devant quels juges l'ancien Premier ministre devait être renvoyé. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info