Bélarus: 300 arrestations à la manifestation de l'opposition

Publié le à MINSK (BLR)

Les autorités bélarusses ont rapporté lundi l'arrestation de 300 personnes lors de la manifestation dominicale de l'opposition, qui proteste depuis début août contre la réélection jugée frauduleuse du président Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994. "Les policiers ont à plusieurs reprises mis en garde contre l'inadmissibilité des actions illégales et pris des mesures pour réprimer les violations de la loi. Environ 300 personnes ont été détenues à Minsk et dans sa région", a indiqué le service de presse du ministère de l'Intérieur bélarusse. La manifestation de dimanche a rassemblé entre 20.000 et 30.000 personnes dans les rues de Minsk, avant qu'une partie du cortège ne se dirige vers un site emblématique des répressions staliniennes, en bordure de la capitale. Ce rassemblement a été dispersé par la police, les forces de l'ordre ayant utilisé des grenades assourdissantes. Plus tôt dans la journée de dimanche, elles avaient procédé à des tirs de sommation pour disperser la foule, sans que ne soit établi le type d'arme utilisé. Depuis sa réélection contestée le 9 août, le chef de l'Etat, 66 ans dont 26 au pouvoir, fait face à un mouvement de protestation historique qui réunit chaque semaine des dizaines de milliers de manifestants, malgré les violences policières et des milliers d'arrestations. Après quasiment trois mois de contestation, la situation semble être dans une impasse face au refus de M. Loukachenko de quitter le pouvoir. La principale opposante en exil, Svetlana Tikhanovskaïa, avait appelé cette semaine à une grève nationale pour faire plier le pouvoir. Mais le mouvement, face aux pressions, n'a pas débouché sur une paralysie de l'économie, en grande partie contrôlée par l'Etat. Cette semaine, M. Loukachenko a ordonné aux forces de l'ordre de sévir contre ses critiques et appelé à "ne pas faire de prisonniers". Les autorités avaient prévenu auparavant qu'elles pourraient recourir "si nécessaire" à des balles réelles contre les manifestants. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info