Biden et le Premier ministre australien s'emploient à rassurer sur leur nouvelle alliance

Publié le à Nations unies

Le président américain Joe Biden et le Premier ministre australien Scott Morrison ont assuré mardi que leur nouvelle alliance militaire, qui fait enrager la France, "s'étendait" à d'autres alliés dans la très stratégique zone indo-pacifique."Il ne s'agit pas que de notre partenariat, parce que notre partenariat s'étend à tant d'amis, que ce soit les nations de l'ASEAN, ou l'Europe", a dit Scott Morrison, avant une rencontre bilatérale avec le président américain en marge de l'Assemblée générale des Nations unies à New York. "Ce dernier point est important parce que notre partenariat (...) est en ligne avec toutes les autres démocraties", a abondé Joe Biden. Les deux pays, flanqués du Royaume-Uni, ont annoncé la semaine dernière une nouvelle alliance stratégique régionale, qui verra notamment l'Australie se doter de sous-marins à propulsion nucléaire de technologie américaine. L'annonce a provoqué une crise ouverte avec la France qui voit lui échapper une gigantesque commande de sous-marins de l'Australie, et qui estime que ce nouveau partenariat a été conclu dans son dos. D'autres responsables européens ont également exprimé leur préoccupation, estimant que l'Union européenne méritait plus d'égards à l'heure où le président américain avance avec détermination ses pions en matière de politique étrangère, que ce soit en se retirant d'Afghanistan ou en montant des alliances face à la Chine. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info