Billy Bike en réorganisation judiciaire

Publié le à Bruxelles (Belgique)

L'entreprise de vélos électriques en libre accès Billy Bike se voit contrainte de passer par la case de la réorganisation judiciaire (PRJ), annonce jeudi L'Echo.En raison d'une pandémie venue mettre des bâtons dans les roues de son activité, avec des déplacements professionnels et culturels (concert, cinéma, restaurant?) ayant marqué un sérieux coup d'arrêt, la société a dû solliciter fin mars la protection du tribunal de l'entreprise francophone de Bruxelles, écrit le quotidien économique. Cette dernière a été validée à l'occasion de l'audience de ce mercredi 13 avril. L'avocate, Emmanuelle Bouillon (Janson), a été désignée comme mandataire de justice afin d'organiser et réaliser le transfert de tout ou partie des actifs de l'entreprise endéans un délai de trois mois. Billy Bike compte à ce jour quelque 650 vélos déployés sur le sol bruxellois, auxquels 1.000 autres devaient être ajoutés à court terme, selon L'Echo. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info