Blummenfelt sous les sept heures dans une tentative non officielle de record du monde

Publié le à Allemagne

Le triathlète Kristian Blummenfelt, 28 ans, a atteint son objectif dimanche au Lausitzring, en Allemagne, lors de sa tentative de record du monde en restant sous les sept heures. Le Norvégien a bouclé un Ironman (3,86 km de natation, 180,2 km de vélo et 42,195 km de course à pied) dans un temps impressionnant de 6h44:26.Ce record du monde ne sera pas homologué car Blummenfelt a été aidé dans sa tentative par des lièvres et des accompagnateurs. Cette tentative peut être comparée à celle d'Eliud Kipchoge, qui a battu le record du monde du marathon en 2019 à Vienne. L'athlète kenyan était descendu sous les deux heures, mais il avait eu recours à une voiture électrique équipée de faisceaux laser et avait reçu le soutien de 41 lièvres. Après avoir décroché le titre olympique l'été dernier à Tokyo, Blummenfelt a remporté les World Series. Lors de ses débuts sur longue distance au Mexique en novembre dernier, il a d'emblée porté le record du monde à 7h21:12. Enfin, le mois dernier, il s'est adjugé le Mondial d'Ironman à St. George, aux États-Unis. Dans la course féminine, la victoire est revenue à la Britannique de l'équipe belge BMC Katrina Matthews en 7h31.54. Deuxième, la Suissesse Nicola Spirig est également restée sous les huit heures (7h34:22). (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info