Brexit - Boris Johnson "pensait que le Brexit allait perdre", affirme David Cameron

Publié le à LONDRES (GBR)

L'ex-Premier ministre britannique David Cameron a affirmé lundi que l'actuel chef du gouvernement, Boris Johnson, pariait sur un échec du vote en faveur du Brexit lors du référendum de 2016."Vous savez, juste quelques minutes avant d'aller expliquer pourquoi il était en faveur du Brexit, il m'a envoyé un texto disant +Le Brexit va être écrasé comme un crapaud sous une herse+", a déclaré David Cameron dans une interview sur la chaîne de télévision ITV. "Il pensait que le vote pour le Brexit perdrait, mais il ne voulait pas renoncer à la chance d'être du côté romantique, patriotique et nationaliste du Brexit", a poursuivi l'ancien Premier ministre conservateur (2010-2016). Mais Boris Johnson "n'avait jamais défendu (le Brexit) avant, il pensait que (le Brexit) allait perdre et c'est pour cela qu'il a fait le choix" de le soutenir, a-t-il insisté. Boris Johnson a été l'un des grands artisans de la victoire du Brexit lors du référendum en juin 2016, qui a vu les Britanniques voter à 52% pour une sortie du bloc européen. Ancien maire de Londres et ex-ministre des Affaires étrangères, "BoJo" a succédé à Theresa May comme Premier ministre fin juillet en promettant de sortir coûte que coûte le Royaume-Uni de l'UE le 31 octobre, avec ou sans accord de retrait conclu avec Bruxelles. A 45 jours de la date prévue du Brexit, il envisage ouvertement un divorce sans accord, malgré certaines prévisions alarmantes, établies par son propre gouvernement, de pénuries alimentaires, de médicaments et de risques de troubles publics. "Je regrette énormément où nous en sommes arrivés", a confié David Cameron, qui restera dans l'Histoire comme le Premier ministre par lequel est arrivé le Brexit. "Je prends ma part de responsabilité, parce que c'était mon référendum, ma campagne (en faveur du maintien dans l'UE) et je l'ai perdu", a poursuivi l'homme de 52 ans, précisant qu'il excluait un grand retour en politique. Mais si David Cameron exprime des regrets, il refuse d'endosser la responsabilité de "tout ce qui a suivi" le référendum du 23 juin 2016. L'ex-dirigeant avait annoncé dès le lendemain sa démission. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous avez de belles opportunités à saisir et vous ne vous en privez pas. C’est le moins que l’on puisse dire.

Taureau

Vous devez prendre une décision dans une certaine urgence. Faites attention, car vous risquez de faire le mauvais choix.

Gémeaux

Il y a de la rencontre dans l’air. Si vous venez de démarrer une relation, celle-ci prend rapidement une tournure plus sérieuse.

Cancer

Vous êtes plus fragile, plus faible énergétiquement ou simplement fragilisé émotionnellement.

Lion

Même si vous vous en défendez, vous mêlez votre entourage à vos problèmes personnels.

Vierge

Votre tendance à tout décortiquer risque de vous faire passer à côté d’une belle opportunité. Dommage !

Balance

Vous êtes contrarié par une question d’argent ou une démarche administrative qui s’avère plus compliquée que prévu.

Scorpion

Votre partenaire n’est pas trop en phase avec vos projets, vos idées. Vous essayez de convaincre votre moitié, sans succès.

Sagittaire

Vous avez des responsabilités à tenir, une image à défendre dans votre cadre professionnel. Rien n’est simple aujourd’hui.

Capricorne

Vous ne voulez pas décevoir les personnes qui vous font confiance. C’est pourquoi vous travaillez deux fois plus.

Verseau

Un peu de légèreté au programme. Vous pensez un peu moins au travail et consacrez du temps à votre famille.

Poissons

Il ne faut pas grand-chose pour que vous partiez en vrille. Vous êtes à fleur de peau, qu’on se le dise.

Notre sélection d'annonces