Bruxelles: Environ 500 personnes ont manifesté à l'ambassade de Chine pour les Ouïghours

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

Environ 500 personnes, selon l'estimation de la police de la zone Montgomery, ont manifesté vendredi après-midi, devant l'ambassade de Chine, située avenue de Tervueren à Woluwe-Saint-Pierre, pour dénoncer les traitements infligés par les autorités chinoises aux Ouïghours et à d'autres minorités musulmanes de la province du Xinjiang. Des drapeaux ouïghours bleus clairs étaient présents. Des personnes ont pris la parole pour appeler les représentants politiques belges à agir contre ces persécutions depuis les niveaux national et européen. Cette mobilisation s'inscrit dans la lignée de la campagne européenne "Never Again. Right Now". Ce slogan était repris sur une banderole. Le rassemblement a été organisé par la Belgium Uyghur Association (BUA), avec le soutien de la European Union of Jewish Students et de l'Union des Étudiants Juifs de Belgique, qui se disent sensibles à tous les génocides et crimes apparentés. "On dit tout le temps 'plus jamais ça', mais c'est maintenant qu'on doit agir pour le peuple ouïghour", défend Sacha Guttman, président de l'UEJB. "On se rend compte qu'on rencontre certains des points de la définition des Nations Unies sur ce qu'est un génocide. Il n'y a pas de destruction physique en tant que telle, mais il y a bien une destruction culturelle". "Des camps ont été installés à partir de 2016", avance Abdymutalip Imerov, président de la BUA. "Les Chinois veulent effacer l'identité ouïghour". Selon ses estimations, il dénonce la détention dans des camps de rééducation de plus de 5 millions d'Ouïghours, sur une population d'au moins le double en Chine. Les organisateurs pointent encore des stérilisations forcées et s'inquiètent de déportations pour du travail forcé dans des usines liées à des multinationales, notamment dans la transformation du coton. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info