"C'est bien qu'il y ait maintenant des certitudes"

Publié le à DILSEN-STOKKEM (Belgique)

"C'est bien qu'il y ait maintenant des certitudes dans toute cette histoire et que tous les efforts déployés pour le retrouver puissent être stoppés", a réagi le bourgmestre de Maasmechelen, Raf Terwingen (CD&V), après la découverte du corps sans vie de Jürgen Conings dimanche. Des recherches visant à retrouver le militaire en fuite ont été menées durant plusieurs semaines dans le parc national de la Haute Campine, qui s'étend en partie sur cette commune.Le corps de Jürgen Conings a été retrouvé près du bois de Dilsen à Dilsen-Stokkem. Il ne s'agit donc pas de la zone où ont été effectuées les premières recherches.  C'est le bourgmestre de Maaseik, Johan Tollenaere (Open Vld), qui y a remarqué une forte odeur de cadavre en décomposition durant une randonnée en VTT et transmis les coordonnées aux autorités. "Nous devrons analyser comment et où exactement le corps a été retrouvé. Les militaires connaissent bien évidemment un certain nombre de techniques pour se cacher", ajoute Terwingen. "Il a été retrouvé en raison de l'odeur qui se dégageait et les températures chaudes des derniers jours y sont certainement pour quelque chose."  Malgré la situation, la panique n'avait pas atteint les riverains pour autant ces dernières semaines, souligne encore le bourgmestre. "Il était clair que Conings ne visait pas la population générale mais avait d'autres cibles." (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info