Charles Michel n'est pas interrogé à Davos sur la situation politique en Belgique

Publié le à BRUXELLES (BELGIUM)

Davos ne paraît pas prêter beaucoup d'attention à la situation politique en Belgique, a expliqué le Premier ministre, Charles Michel, qui participe au Forum économique mondial. "Je n'ai pas reçu de question à ce sujet", a souligné M. Michel. "La réalité de la politique intérieure belge n'est pas vue comme un drame". Le chef de gouvernement s'est envolé mardi vers la luxueuse station suisse de sport d'hiver qui, chaque année, accueille le gratin économique mondial et de hauts responsables politiques. M. Michel est accompagné du ministre de l'Emploi et de l'Economie, Kris Peeters. M. Peeters a insisté sur l'importance des contacts qui peuvent être noués à cette occasion. A titre d'exemple, les premiers contacts avec Alibaba ont eu lieu à Davos. Depuis lors, le géant de la vente en ligne a décidé de s'installer à l'aéroport de Liège. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.