Cinq sympathisants d'un prédicateur de haine interdits de séjour en Belgique

Publié le à BRUXELLES (Belgium)

L'Office des étrangers a ordonné cette semaine à cinq personnes d'origine danoise de quitter le territoire belge, une mesure assortie d'une interdiction d'entrer en Belgique durant un an. Les cinq sont considérés comme présentant "une menace sérieuse pour l'ordre public en Belgique", étant des soutiens d'un "prédicateur de haine", ont indiqué jeudi le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Sammy Mahdi et la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden. Selon la presse flamande, il s'agirait de partisans du militant danois d'extrême-droite Rasmus Paludan, qui souhaitait venir sous peu à Molenbeek-Saint-Jean pour y brûler un Coran sur la place publique. Ouvertement anti-islam, il a bâti sa popularité sur Youtube et est le fondateur d'un petit parti extrémiste (sous le seuil électoral aux dernières législatives danoises). Il s'est fait une spécialité des autodafés du Coran, créant polémique et violences là où il organise ses actions. Rasmus Paludan aurait lui-même été expulsé de France mercredi, rapportent certains médias français. Sammy Mahdi et Annelies Verlinden évoquent en effet jeudi un prédicateur de haine qui a été "récemment arrêté en France". Ces cinq sympathisants présents en Belgique ont été interrogés par la police de la zone Bruxelles capitale - Ixelles, ce qui a ensuite mené l'Office des étrangers à leur ordonner de quitter le territoire mercredi, "ce qu'ils ont fait", selon les ministres. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info