Circuit de Spa-Francorchamps: 80 M EUR d'investissements et retour de la moto annoncés

Publié le à SPA (Belgique)

La directrice du circuit Spa-Francorchamps, Nathalie Maillet, a présenté ce vendredi la première phase du plan décennal d'investissements du célèbre circuit, évalué à 80 millions d'euros. Elle a également annoncé le retour de la moto sur le circuit ardennais. Dès juin 2020, Spa-Francorchamps devrait accueillir à nouveau une épreuve mondiale de moto, l'Endurance World Championship (EWC), co-organisée avec Eurosport Event. Le circuit vient d'obtenir le grade C auprès de la Fédération internationale de motocyclisme (FIM), nécessaire pour organiser des compétitions de telle envergure. "Spa-Francorchamps rentre ainsi dans le cercle très fermé des 10 circuits au monde pouvant se targuer d'être en mesure d'accueillir de grandes compétitions autos et motos", a pointé la directrice au cours d'une conférence de presse. Des travaux d'infrastructures et d'homologation restent toutefois nécessaires. Près de 80 millions d'euros vont être injectés en 10 ans pour une première phase d'investissements: cette somme provient des fonds propres du circuit, à concurrence de 21 millions d'euros, d'une contribution sous forme de prêt (29,5 millions) accordée par la Sogepa et d'un prêt bancaire du même montant. "Ces investissements vont contribuer à amplifier le rôle de moteur économique de notre circuit", a commenté le ministre wallon de l'Économie, Willy Borsus. Des travaux de sécurisation de la piste vont être entrepris sans changer son tracé existant (bacs à gravier, zones de tarmac pour des dégagements, tronçons en tarmac le long des rails...). "Cela permet de nous conformer aux dernières évolutions circuit", a souligné Nathalie Maillet. Un morceau de piste spécifiquement dédié à la moto va aussi être créé. Les infrastructures, vieillissantes, vont être rénovées. Parmi les nouveautés, notons la création d'une tribune couverte dans le Raidillon, un endroit clef sur le circuit: elle comprendra 4.600 places assises et la vue y sera "spectaculaire". Cinq loges seront intégrées sous les gradins et permettront aux spectateurs d'être au plus près de la piste; implantées sur toute la longueur de la tribune, elles auront une capacité d'accueil d'environ 1.000 personnes et seront adjacentes à une terrasse panoramique couverte avec plus de 500 mètres carrés positionnés juste au-dessus du dégagement du Raidillon. Une nouvelle tribune des 24h, répondant à la même approche, va être reconstruite. Elle comprendra une tribune couverte et une zone de gradins non couverte. Au total, d'ici 2022, le nombre de places assises permanentes sur le circuit doublera et passera à 26.000. Le premier coup de pioche est prévu aux alentours du 15 mars 2021. Les travaux ne devraient pas entraver les activités qui y sont prévues. Le circuit espère obtenir le permis de bâtir aux alentours du mois de février 2021. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info