Code orange dans les écoles promotion sociale

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Des mesures de restriction sont d'application dans l'enseignement de promotion sociale afin de lutter contre la propagation de coronavirus, a indiqué lundi la ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny, à l'issue d'une réunion avec les acteurs de ce secteur. Ce renforcement des mesures, justifié par la situation sanitaire, se traduira par une limitation de la présence dans les locaux selon les dispositions du code orange, soit maximum 20% de présence dans l'établissement ou l'implantation, et par un glissement significatif vers l'enseignement à distance quand les activités d'apprentissage le permettent, tout en conservant la possibilité pour les travaux pratiques de se tenir en présentiel, a expliqué la ministre dans un communiqué. Les stages sont maintenus, et les étudiants stagiaires doivent se conformer aux consignes prévues par le lieu de stage. Pour la période de Toussaint, la possibilité sera laissée à chaque pouvoir organisateur, ou établissement, d'octroyer deux jours de congé (les 9 et 10 novembre, à l'instar de l'enseignement obligatoire) sur base d'une concertation locale. Les cours qui n'ont pu être donnés seront proposés à un autre moment. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info