Codeco: l'UCM plaide pour un respect du calendrier de déconfinement

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Alors que le Comité de concertation (Codeco) de lundi après-midi devait être celui de la "délivrance" pour nombre de secteurs, l'Union des classes moyennes (UCM) craint que la remontée des contaminations n'entrave la levée des dernières restrictions."Les derniers chiffres de contamination doivent être mis en perspective du nombre croissant de Belges vaccinés, et en conséquence plaident en faveur de la réouverture des secteurs encore lourdement impactés par la crise sanitaire", avance lundi l'organisation patronale. Le calendrier du déconfinement prévoit notamment l'organisation d'évènements de grande taille dès le 30 juillet. "Il est temps de permettre, à nouveau, à ces entrepreneurs de travailler car ils ont payé un très lourd tribut depuis 17 mois", souligne l'UCM. "Les inondations catastrophiques de ces derniers jours ont encore aggravé la situation de plusieurs centaines d'entre eux. Les oublier les condamnerait définitivement, eux qui sont obligés de recommencer à zéro", poursuit-elle. Outre les mesures d'accompagnement liées à la crise sanitaire, l'UCM insiste donc sur l'obligation de soutenir les entreprises sinistrées en facilitant l'accès à la fois au chômage temporaire et au droit passerelle pour force majeure et en ouvrant le droit à la dispense de cotisations sociales. Le Codeco, initialement prévu vendredi dernier, aura lieu ce lundi à 14h00. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info