Concentrations élevées en PFOS en Flandre - Les bourgmestres flamands doivent prendre des mesures de précaution

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Tous les bourgmestres flamands ont reçu une communication leur demandant de prendre des mesures de précaution autour des zones d'entraînement des pompiers, indique samedi soir le gouvernement flamand. La mousse d'extinction est l'une des sources de PFOS, qui a été retrouvé en concentrations élevées en plusieurs endroits de la Région.La lettre, qui contient des recommandations de l'Agence Zorg et Gezondheid, a été approuvée par les ministres Bart Somers, Zuhal Demir et Wouter Beke et envoyée à tous les bourgmestres, mais aussi aux gouverneurs de province et aux échevins.  Il leur est demandé de faire un inventaire des sites susceptibles d'être contaminés au PFOS afin que ces zones puissent être analysées plus en détail.  Le gouvernement demande également que des mesures de précaution soient prises autour de toutes les zones où ont lieu des entrainements de pompiers, les sites où ils ont eu lieu ainsi que ceux ayant connu d'importants incendies chimiques. Le gouvernement estime qu'il pourrait y en avoir une quarantaine. Ces précautions impliquent le nettoyage à l'eau chaque semaine des zones, de les rendre inaccessibles aux enfants et des restrictions sur la consommation d'oeufs et de légumes produits dans un rayon de 100 mètres. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info