Conflit au Tigré - Les rebelles du Tigré disent s'être retirés de l'Afar en Éthiopie

Publié le à Addis Abeba (Éthiopie)

Les rebelles éthiopiens de la région du Tigré ont affirmé mardi s'être retirés des zones qu'ils occupaient depuis neuf mois dans celle voisine de l'Afar, une des conditions posées par le gouvernement éthiopien à une trêve annoncée en mars.Ni le gouvernement fédéral éthiopien ni les autorités régionales de l'Afar n'ont répondu dans l'immédiat aux sollicitations de l'AFP pour confirmer ou démentir et il n'était pas possible de vérifier sur le terrain les assertions du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF), en guerre avec Addis Abeba depuis novembre 2020. Deux porte-paroles du TPLF, Getachew Reda et Kindeya Gebrehiwot, ont indiqué mardi à l'AFP que les troupes rebelles avaient totalement évacué l'Afar. Le conflit au Tigré a éclaté en novembre 2020 quand le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a envoyé l'armée y déloger le TPLF, parti qui administrait la région et qu'il accusait d'avoir attaqué des bases militaires. Le TPLF, qui a gouverné de fait l'Éthiopie durant près de 30 ans jusqu'à l'arrivée de M. Abiy au pouvoir en 2018, contestait alors l'autorité du gouvernement fédéral depuis plusieurs mois. "Dès le départ, nous n'avons jamais eu l'intention de rester" durablement en Afar, "nous y sommes allés pour régler des menaces en matière de sécurité envers le Tigré", notamment "représentées par des milices afar", a précisé mardi Kindeya Gebrehiwot. Le TPLF avait annoncé le 12 avril son retrait d'une première zone de l'Afar et avait affirmé ces derniers jours, dans une lettre ouverte au secrétaire-général de l'ONU Antonio Guterres son "engagement à poursuivre le retrait des forces tigréennes du territoire afar". Le gouvernement éthiopien exige par ailleurs le retrait du TPLF des zones qu'il occupe toujours en Amhara. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info