Conflit en Syrie - Pas de retrait américain, 50 à 100 soldats redéployés à l'intérieur du pays

Publié le à WASHINGTON (USA)

La décision de Donald Trump de retirer les soldats américains stationnés en Syrie près de la frontière turque ne concerne que 50 à 100 membres des forces spéciales qui seront "redéployés vers d'autres bases" à l'intérieur du pays, a déclaré lundi un haut responsable américain. "Il ne s'agit pas d'un retrait de Syrie", a-t-il assuré à des journalistes, ajoutant que ce redéploiement ne représentait en aucun cas "un feu vert" à une offensive militaire turque contre les forces kurdes dans le nord-est syrien. Selon ce responsable, lorsque le président des Etats-Unis a compris, lors d'un appel téléphonique dimanche avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, que ce dernier avait l'intention d'aller de l'avant avec son projet "d'invasion potentielle" du nord-est de la Syrie, il a donné la priorité à la "protection" des soldats américains. Il y a "un petit nombre, 50 à 100 membres des forces spéciales dans cette région, et ils ne doivent pas courir le risque d'être blessés, tués ou capturés si les Turcs passent la frontière et engagent des combats avec les forces kurdes locales", a expliqué ce haut responsable du gouvernement Trump qui a requis l'anonymat. "Ils vont être redéployés vers des zones plus sûres dans les prochains jours", a-t-il ajouté, évoquant ensuite à plusieurs reprises le nombre de 50 soldats. "Le fait qu'on les déplace ne constitue pas un feu vert", "il n'y a pas de feu vert", a-t-il insisté. Il a toutefois confirmé que les Etats-Unis ne s'opposeraient pas militairement à la Turquie en Syrie. L'annonce dimanche soir par la Maison Blanche du retrait des soldats américains du côté syrien de la frontière avec la Turquie a été largement interprété comme un feu vert à une offensive imminente d'Ankara contre les forces kurdes, pourtant alliées des Etats-Unis dans la lutte antidjihadistes. Cette décision a suscité une vive réprobation jusque dans les rangs républicains du président Trump. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous retrouvez votre stabilité intérieure. Par conséquent, vous prenez vos décisions de façon réfléchie.

Taureau

Vous avez besoin de vous rendre utile en donnant des conseils aux autres.

Gémeaux

Vous vous faites plaisir en cherchant à obtenir l’objet que vous convoitez depuis un bon moment.

Cancer

C’est le moment de bouger si vous êtes à la recherche d’un emploi. Une proposition vous parvient très rapidement.

Lion

Il va falloir canaliser votre impulsivité si vous voulez rester crédible auprès de vos interlocuteurs.

Vierge

Cela vous arrive rarement, certes, mais aujourd’hui vous manquez cruellement d’organisation dans votre travail.

Balance

Vous donnez un coup d’accélérateur à vos projets. Vous êtes réactif en prenant de bonnes initiatives.

Scorpion

Une négociation professionnelle prend une tournure inattendue. Vous risquez de perdre un avantage.

Sagittaire

Vous êtes sûr de vous, de vos actes ou de vos opinions. Vous ne vous laissez pas influencer.

Capricorne

Vous êtes intraitable, inflexible. Il ne fait pas bon s’opposer à vous pendant quelques jours.

Verseau

Vous avez une proposition de contrat, un engagement à tenir ou une promesse à honorer. Vous êtes attendu au tournant.

Poissons

Ce n’est pas le moment de vous écarter de votre ligne de conduite. Ne perdez pas de vue votre principal objectif.

Notre sélection d'annonces