Continuité assurée pour les Belgian Cats avec la qualification pour les demi-finales

Publié le à STRASBOURG (France)

La qualification de la Belgique pour les demi-finales du championnat d'Europe de basket féminin mercredi au détriment de la Russie (85-83) permet déjà aux Belgian Cats d'avoir en poche un billet pour les tournois de qualifications en vue de la Coupe du monde 2022.De quoi assurer la continuité chère à Philip Mestdagh. C'était en effet l'un des objectifs prioritaires du sélectionneur national pour assurer aux joueuses belges une présence dans les grands événements internationaux. Ce qu'elles ont réussi depuis 2017 avec l'Euro (et une médaille de bronze à la clé à Prague). Se sont enchaînés la Coupe du monde 2018 à Tenerife, la première pour le basket belge messieurs et dames confondus, l'Euro 2019, le tournoi pré-olympique à Ostende, cet Euro 2021 et, dans un peu plus d'un mois les Jeux Olympiques de Tokyo. Une étape supplémentaire a été franchie mercredi pour tenter de participer une seconde fois d'affilée à une Coupe du monde, quatre ans après l'exploit de la 4e place à Tenerife. Pour ce faire, les Belgian Cats devront franchir les tournois de qualifications organisés sur le même principe que le tournoi pré-olympique d'Ostende. Quatre groupes de quatre seront composés avec le top 6 du championnat d'Europe (soit déjà Belgique, Serbie, France et Biélorussie), mais aussi quatre pays du continent asiatique, deux du continent africain et quatre aussi issus des Amériques. Ceux-ci sont déjà connus.  FIBA America a en effet livré son verdict le week-end dernier avec une finale remportée par les Etats-Unis devant l'étonnant Porto Rico. Adversaires des Belgian Cats aux Jeux Olympiques de Tokyo, les Portoricaines ont écarté le Canada en demi-finales. Les Canadiennes, battues après deux prolongations pour la 3e place par le Brésil, sont aussi qualifiées. Les tournois se joueront en février 2020 avec quatre groupes de quatre donc. Les trois premiers sont qualifiés pour Sydney du 22 septembre au 1er octobre sauf dans les groupes où figureront l'Australie, pays organisateur, et le champion olympique, qualifiés d'office. Ce seront là deux pays qui passeront dans leur poule. Les JO, comme la Coupe du monde, ne rassemblent que douze pays. La Belgique, vu le succès d'Ostende il y a un peu plus d'un an, a déjà annoncé qu'elle était intéressée à poser sa candidature pour organiser l'un des groupes. Auparavant, la fenêtre internationale de novembre prochain ouvrira les qualifications pour l'Euro 2023 qui sera organisé en Slovénie et en Israël. Le tirage au sort aura lieu le 20 août, selon la fédération belge. Le calendrier est déjà bien chargé jusque là. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info