Coronavirus - Accord social au sein du TEC pour un service renforcé à partir du 23 novembre

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Un accord a été trouvé entre les organisations syndicales et la direction du TEC concernant la mise en place du renforcement temporaire des lignes de bus les plus fréquentées via des autocars privés à partir du lundi 23 novembre, annonce dimanche la société wallonne de transports publics sur son site internet. Le 28 octobre dernier, le gouvernement wallon avait décidé que, dès le 12 novembre et jusqu'à la fin de l'année scolaire, des autobus privés pourraient renforcer les lignes TEC là où la situation sanitaire locale l'exigeait et là où les bus étaient particulièrement remplis. La date du 12 novembre correspondait à la rentrée des classes programmée dans un premier temps. La rentrée scolaire ayant été reportée, le TEC annonçait encore vendredi que 129 autocars devraient intervenir en renfort dès ce lundi 16 novembre. Cette annonce a suscité des craintes sur le banc syndical et une grève a été observée à Charleroi. Le personnel exprimait ainsi sa crainte d'un premier pas vers une privatisation des services publics. Finalement, en vertu de l'accord conclu dimanche, les renforts ne seront opérationnels que le 23 novembre. "Des comptages seront organisés la semaine du 16 novembre sur les lignes pressenties pour ces renforts pour apprécier leur nécessité et le degré de flexibilité de ce dispositif, compte tenu des conditions liées à la rentrée scolaire. Le dimensionnement de ces renforts temporaires sera revu chaque semaine sur base des données de fréquentation", annonce le TEC dimanche. Les services seront donc assurés normalement durant la semaine du 16 novembre et renforcés sur base des remontées du terrain à partir du 23 novembre. Le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry, a par ailleurs tenu à rappeler son soutien au service public du TEC. "Le personnel du TEC a continué à travailler pendant toute la crise, au service de la population, je les en remercie encore et je les assure de tout mon soutien dans la défense du service public", insiste le Ministre Henry dans un communiqué, tout en précisant que cette mesure est strictement temporaire et liée au contexte sanitaire. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info