Coronavirus - Brésil: l'Amazonas impose un confinement de sept jours

Publié le à MANAUS (Brésil)

L'Etat d'Amazonas au Brésil, confronté à une nouvelle vague de Covid-19, a décidé samedi d'imposer un confinement. Il va également interdire la vente des biens non essentiels pour tenter d'endiguer une forte hausse des contaminations et des décès.Ces nouvelles mesures de restriction, qui font suite à dix jours de couvre-feu nocturne, seront en vigueur "pour sept jours à partir du 25 janvier", ont précisé les autorités locales dans un communiqué. "Il s'agit d'une mesure qui vise à diminuer les regroupements de personnes, et en conséquence à casser la chaîne de transmission du virus", a précisé le gouverneur de l'Etat (nord-ouest), Wilson Lima. Pendant cette période de restrictions, seuls resteront ouverts les commerces essentiels qui ne pourront vendre que des produits essentiels, comme les produits alimentaires, d'hygiène et de nettoyage, ainsi que les médicaments. Une seule personne par foyer sera autorisée à se rendre dans les établissements ouverts au public, et seules les livraisons de produits essentiels seront autorisées. L'Etat d'Amazonas, qui compte 4,2 millions d'habitants, souffre d'un manque d'unités de soins intensifs et d'oxygène. Jeudi, la campagne de vaccination a dû être suspendue à Manaus après que des fraudes eurent été constatées dans l'administration de doses à des personnes non prioritaires. Avec plus de 258.500 cas confirmés et plus de 7000 morts enregistrés, l'Amazonas est l'Etat du Brésil qui compte la plus forte proportion de décès (170 sur 100.000). La virulence de la seconde vague dans cet Etat pourrait être due à un variant du coronavirus, plus contagieux, apparu dans cette région du nord du pays. Le Brésil est le deuxième pays le plus touché au monde après les Etats-Unis, avec plus de 216.400 morts. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info