Coronavirus - Comeos se félicite de la réouverture des commerces

Publié le à BRUXELLES (BELGIUM)

La fédération du commerce et des services (Comeos) se réjouit de la réouverture des commerces non-essentiels décidée par le Comité de concertation vendredi. "Ce n'est pas trop tôt. Chaque jour de fermeture représentait une perte de 100 millions d'euros. Je suis heureux que les virologues aient reconnu nos efforts pour permettre aux clients de faire leurs achats en toute sécurité", a commenté le CEO de Comeos, Dominque Michel.La fédération a toujours martelé que toutes les mesures étaient prises pour garantir la sécurité du personnel et des clients, comme la limitation du nombre de personnes présentes en même temps et l'obligation du port du masque, rappelle-t-elle. "La jauge fixée à un client par 10 m2 est la plus stricte d'Europe (en France, par exemple, elle est d'un par 8 m2, NDLR) et il sera obligatoire de faire ses achats seul à partir de la réouverture mardi", souligne M. Michel. Comeos avait mis en garde quant au fait qu'un maintien de la fermeture entraînerait une explosion du shopping transfrontalier. "Selon nos chiffres, des commerces très proches au Luxembourg et aux Pays-Bas ont enregistré, grâce aux clients belges, des chiffres d'affaires en hausse de 50 à 200% par rapport à l'an passé", certains n'hésitant pas à faire de la publicité au-delà de la frontière, relève le CEO de la fédération. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info