Coronavirus - Des maisons de repos vaccinent secrètement les familles des résidents

Publié le à BRUXELLES (België)

Dans certaines maisons de repos, des doses non utilisées du vaccin Pfizer/BioNTech sont administrées "secrètement" aux familles des résidents et des membres du personnel, écrit dans son édition de samedi le quotidien Het Nieuwsblad, en citant Margot Cloet de la coupole néerlandophone Zorgnet-Icuro.Inadmissible, selon l'Agence flamande pour les soins et la santé (Agentschap Zorg en Gezondheid), et pour qui la priorité doit être donnée aux médecins généralistes et aux infirmières. Les maisons de repos et de soins ont maintenant reçu une lettre leur demandant d'établir des "listes de réserve" de personnes devant recevoir une dose du vaccin une fois que les résidents et le personnel des maisons de soins ont été vaccinés. Il est donc absolument interdit d'administrer le vaccin aux familles des résidents et du personnel. "Nous comprenons que cela provoque frustration et incompréhension, mais étant donné la rareté des vaccins, nous comptons sur vous pour gérer cela correctement", peut-on lire dans la lettre. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info