Coronavirus - Durcissement des mesures de restriction en Corée du Sud

Publié le à SÉOUL (KOR)

La Corée du Sud a durci samedi les mesures de restrictions face à la crainte d'une rebond du nouveau coronavirus pour Séoul et ses environs, après avoir enregistré le chiffre le plus élevé de contaminations quotidiennes en cinq mois. Ces nouvelles dispositions de distanciation sociale concerne aussi le domaine du sport professionnel, les rencontres devant de nouveau être jouées à huis clos dans le secteur de la capitale, alors qu'un nombre limité de spectateurs étaient autorisés depuis juillet. Cette décision survient après que le pays a enregistré 166 nouveaux cas de contamination au Covid-19 depuis le mois de mars, ce qui porte le bilan national à 15.039 malades du coronavirus pour 305 décès. La Corée du Sud se trouve à un "point critique" dans la bataille contre un regain de l'épidémie, a estimé le Premier ministre Chung Sye-kyun lors d'une réunion gouvernementale sur la gestion de la crise sanitaire. "Notre priorité absolue est de contenir la diffusion du virus dans la région du Grand Séoul", a-t-il affirmé. La majorité des nouveaux cas d'infections proviennent de ce secteur géographique, où réside la moitié de la population de ce pays de 51 millions d'habitants, ce qui attise la crainte d'une flambée des contaminations à la faveur d'un week-end prolongé de trois jours qui débute ce samedi. La Corée du Sud était en février le deuxième pays le plus touché par l'épidémie après la Chine, où le virus est apparu. Mais les autorités sud-coréennes sont parvenues à maîtriser la situation au travers d'une stratégie très poussée de tests et de traçage des contacts des personnes infectées, sans même imposer de confinement obligatoire. La Corée du Sud est souvent citée comme un modèle dans la gestion de la crise sanitaire, avec son programme "dépistage, test et traitement". (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info