Coronavirus - L'Europe a connu un nouveau pic de surmortalité à l'automne 2021

Publié le à Stockholm (Europe)

La surmortalité a augmenté à travers l'Europe en automne 2021. D'après les chiffres les plus récents de l'Office de statistiques Eurostat, les décès ont augmenté de 27% en novembre comparé à la même période avant la crise sanitaire.En Belgique, la surmortalité est restée relativement limitée, avec 16,3% de décès supplémentaires par rapport à la même période avant la pandémie. La surmortalité la plus importante a été enregistrée en Bulgarie (+88%), suivie de la Roumanie (+84%). Depuis le début de la pandémie de Covid-19 en Europe, en mars 2020, l'Union européenne a connu trois pics de surmortalité. En avril 2020, les statistiques faisaient état de 25% de décès supplémentaires par rapport à la moyenne des mois d'avril allant de 2016 à 2019. En novembre 2020, la surmortalité atteignait 40% de plus, puis 21% en avril 2021. En novembre, elle est remontée à 27%. En juillet de cette année, le taux de surmortalité moyen a atteint son niveau le plus bas en 18 mois, à 5,6%, mais il a progressivement augmenté depuis lors. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info