Coronavirus - Le chef des urgences de Libramont, assumant un non-port du masque, finalement révoqué

Publié le à LIBRAMONT (BELGIUM)

Le médecin qui assurait la fonction chef des urgences du centre hospitalier de l'Ardenne (CHA - Libramont), le Dr Guy Mazairac, a été révoqué pour "motif grave en lien avec des faits de non-respect des règles sanitaires", a annoncé jeudi soir l'intercommunale luxembourgeoise de soins de santé Vivalia, gestionnaire de la clinique. Le médecin avait déclaré, le mois dernier dans une interview, ne pas porter d'office le masque dans le cadre de son activité.La décision de révocation a été prise à l'unanimité lors d'un conseil d'administration de l'intercommunale qui s'est réuni jeudi. "Cette décision a été prise dans le respect des dispositions légales. Ainsi, l'intéressé a été entendu et a pu formuler ses explications et commentaires", indique l'intercommunale par communiqué. Le Dr Mazairac ne fait donc plus partie du corps médical de Vivalia. L'urgentiste avait été lui-même détecté positif au Covid-19. Alors qu'il était en retrait pour raison de santé, il avait néanmoins accordé une interview à Sudpresse. "J'ai toujours mon masque autour du cou, mais je ne le met que face aux personnes à risque", avait-il alors notamment confié. L'intercommunale avait déjà pris la décision d'écarter temporairement le chef des urgences de la clinique de Libramont avant que celui-ci soit entendu. Le conseil d'administration de Vivalia va désormais veiller à la désignation d'un nouveau chef de service. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info