Coronavirus - Le festival cinématographique des Enfants terribles a résisté à la crise sanitaire

Publié le à HUY (BELGIUM)

Malgré l'imposition de nouvelles mesures de lutte contre la pandémie, la huitième édition du festival cinématographique des Enfants terribles a pu se dérouler correctement ce week-end à Huy, ont confié les organisateurs à l'agence Belga. Organisé par l'association FIDEC (festival international des écoles de cinéma) et dédié aux premiers films européens, le festival des Enfants terribles vient de se décliner au centre culturel de Huy. Amputée de sa traditionnelle compétition de courts-métrages, cette édition 2020 a néanmoins fait la part belle à une série de projections d'oeuvres inédites, questionnant particulièrement les notions de territoires et d'intimités. Ont notamment été présentés, samedi soir, le court-métrage de fiction "Julia", du réalisateur hutois Vincent Smitz, ainsi que le court documentaire "Et Arnaud", de Thomas Damas, tourné à Huy sur le thème de l'amour familial. La soirée a encore été marquée par la projection de "Petit Samedi", un documentaire de 75 minutes réalisé par Paloma Sermon-Daï, également tourné en bord de Meuse et récompensé par le Bayard d'or lors du dernier festival international du film francophone (FIFF) de Namur. L'après-midi de dimanche a été consacrée à une journée d'animations et projections diverses à destination des familles. "Malgré les nombreuses incertitudes et l'arrivée de mesures successives, toutes nos activités ont été maintenues, même si nous avons légèrement réduit le programme de la soirée de samedi pour pouvoir respecter le couvre-feu", explique la responsable Justine Montagner. "Nous avons assisté à une belle participation des écoles durant les séances et animations scolaires de la semaine et le public a été largement présent durant tout le week-end. C'est un réel succès à l'heure où le secteur du cinéma enregistre une baisse inédite de fréquentation", conclut-elle. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info